OH QUOI ? OH QUOI ?

The Piggy Bones Band est un groupe de musiciens qui accompagnent Susie sur scène. Susie dit et chantent des textes inspirés de l’univers de l’art brut. Pour mieux approcher le groupe, il suffit de regarder et d’écouter une étape de travail.

Treize automates/musiciens pour l’instant. Chaque automate joue d’un instrument soit d’enfant (toy piano, xylophone,...), soit inspiré d’instruments réels (sanza, guitares,…). Les personnages sont des squelettes de très petits porcelets. Les instruments actuels sont :
- trois pianos,
- une guitare acoustique,
- trois guitares électriques,
- un batteur,
- trois sanzas,
- un groupe de choristes,
- un xylophone.
ce qui fait treize musiciens, actuellement.

Le dossier complet de présentation du projet est accessible ici

PDF - 911.3 ko

Description technique générale :

Les personnages sont majoritairement animés par des servomoteurs ; il reste quelques moteurs pas à pas. Les servomoteurs et moteurs sont contrôlés par le système Fraise. En supprimant la partie alimentation de moteurs, la carte Fraise Camarossa a été modifiée pour ne commander que des servomoteurs, ce qui permet d’alimenter huit servomoteurs avec une carte ; carte appelée Selva.
Lorsqu’il y a des moteurs pas à pas, la carte Camarossa a été adaptée pour que les autres ports disponibles contrôlent des servomoteurs ; ce qui fait un moteur pas à pas et quatre servomoteurs ; carte appelée Sengana. Le programme mémorisé dans le processeur a été modifié en conséquence.

La nouvelle carte du système Fraise, la carte Versa 1, permet de contrôler directement huit servomoteurs et il est plus facile de configurer cette carte ; mais le projet avait débuté avant que la carte Versa 1 ne soit développée .

L’alimentation des servomoteurs a été séparée de la carte Fruit qui ne gère que les commandes.

L’ensemble de toutes les cartes Fraise Selva et Sengana sont reliées à une carte Pied, elle-même connectée à l’ordinateur. Sur l’ordinateur, pour chaque musicien, un programme PureData réalise les différentes séquences de commandes pour que le musicien puisse jouer les différentes notes. Pour chaque note, la séquence est déclenchée à partir d’un objet pure-data receive InstrumentNote. Un autre programme lit un fichier midi, l’analyse avec midiParse et envoie les commandes send  InstrumentNote.

Description technique d’un instrument :

Nous décrivons le musicien appelé GrandPiano.

Chaque touche est actionnée par un servomoteur. Le mouvement du bras pour se positionner au dessus de la touche est réalisé par un moteur pas à pas. Enfin un servomoteur donne un mouvement à la tête pour que le musicien ne soit pas statique pendant l’interprétation.
Le GrandPiano nécessite donc quatorze servomoteurs et deux moteurs pas à pas. Ils sont contrôlés par deux cartes Sengana et une carte Selva.

Les servomoteurs utilisés ont des positions efficaces entre 5500 et 12000

On voit donc que pour jouer le Fa sur le grand piano (à droite du patch), il faut

  • envoyer le message c 200 c 2 i 7500 à la carte Cendres10 ; ceci positionne le servomoteur qui est sur le port 2 de cette carte à la valeur 7500 ;
  • attendre 90 ms
  • envoyer le message c 200 c 2 i 8800 à la carte Cendres10 ; ceci positionne le même servomoteur à la valeur 8800, position initiale pour la note ;
  • puis, après 100 ms, on envoie le message c 200 c 2 i 0 à la carte Cendres10 ; ceci relâche la tension alimentant le servomoteur.

Parallèlement, et de la même façon, on envoie une série de messages au servomoteur qui est sur le port 3 de la carte CendresF pour bouger la tête.

Au début d’un morceau de musique, on positionne par un message, la tension et la vitesse des deux moteurs pas à pas qui déplacent les bras. Le bras gauche est mû par le moteur contrôlé par la carte CendresE. À la réception du message GPinit, on met la tension à la valeur 50 et la vitesse à 20. À la réception d’une note, le bras est déplacé ; pour la note Fa, le bras est déplacé à la position -40.
En fin de morceau, un message GPraz remet les servomoteurs et les bras en position initiale.

Un exemple de lecture d’un morceau de musique est donné par le patch suivant.

Pour jouer un morceau de musique, on lit un fichier midi qui le décrit. On peut lire n’importe quel fichier midi. Il faut juste savoir quels sont les canaux utilisés et quels instruments les jouent. La lecture est effectuée par la boîte seq.
Le programme seq se trouve dans la librairie cyclone qu’il faut déclarer.

Les différents musiciens impliqués par le morceau doivent être définis ; ceci est réalisé par les boîtes ../GdPiano et suivantes. Pour le « Boléro » de Ravel, le Grand Piano, le Xylophone, le Petit Piano et le Batteur interpréteront le morceau.

À la lecture du fichier, on initialise les instruments en envoyant les messages GPinit, etc.

Le fichier midi est analysé par midiparse. Des différentes sorties de la boîte midiparse, on récupère le couple note/vélocité et le numéro de canal qu’on regroupe en un triplet commençant par le canal.

La boîte suivante route triera les notes selon les canaux et donc selon les instruments. On voit que les deux premiers canaux vont être joués par le grand piano.

Enfin, la boîte select sélectionnera la note à exécuter. On voit dans l’exemple que les quatorze notes du grand piano ont été attribuées, de la note midi 55 à la note 80 ; le Fa est associé aux notes 65 et 66, c’est à dire Fa et Fa#.

Lire aussi

Rien ne va plus ! Casino forain - Cendres la Rouge

Création 2015 "Rien ne va plus ! - Casino forain", est un spectacle ludique et participatif, sur le jeu, avec des jeux.

Drakos ou l’éclosion

Entre-sort ludique de vulgarisation scientifique développant le mécanisme d’une "machine-automate"

Susie & The Piggy Bones Band (création 2017)

Les personnages sont majoritairement animés par des servomoteurs ; il reste quelques moteurs pas à pas. Les servomoteurs et moteurs sont contrôlés par le système Fraise. En supprimant la partie alimentation de moteurs, la carte Fraise Camarossa a été modifiée pour ne commander que des servomoteurs, ce qui permet d’alimenter huit servomoteurs avec une carte ; carte appelée Selva.